led zeppelin : the song remain the same

C’est sans doute la plus grande déception des années 70. Une déception si violente que ce live, et le film sorti la même année, sont unanimement conspués. Seul document live officiel du groupe pendant plus de 20 ans, cet album serra encore rabaissé par la sortie du triple live « how the west was won…

the flower kings : desolation rose

La sortie d’un nouvel album de flower kings est toujours un événement, tant ceux-ci ont rapidement suent s’imposer comme une référence du classique rock. Depuis « stardust we are », le groupe n’a eu de cesse de ressusciter un prog atmosphérique et parfois jazzy, que l’on croyait perdue depuis le milieu des seventies. Les suédois…

blues pills : lady in gold

Une œuvre doit elle représenter son époque ou s’en affranchir pour devenir un témoignage intemporel de l’apogée de son géniteur ? Pour faire plus simple, et recentrer la question sur le sujet qui nous préoccupe, faut il tuer l’héritage des seventies ? Si un groupe incarne cette problématique aujourd’hui, c’est bien blues pills. Propulsé au…

The dead daisies : live and louder

Après 3 albums sans intérêt, dead daisies a sue, avec la sortie de « make some noise », démentir la loi qui veut que les super groupes ne sont bons qu’à décevoir. Les plus puristes garderont toutefois une réserve vis-à-vis de ce rock très proche des méfaits d’aerosmith. On pouvait déjà leurs répondre que les…

dead daisies : make some noise

Dead daisies fut, au départ, un super groupe un peu bancal ayant produit deux albums qui, sans être honteux, n’avaient pas de quoi impressionner. Si le collectif à accueilli dans ses rang tout un pan de l’histoire du hard rock, avec la participation d’ex thin lizzy , guns n roses ,motey crue et j’en passe,…

gamma ray : somewhere out in space

Peu de musicien peuvent ce vanter d’avoir marqué l’histoire de leur musique a deux reprises. C’est pourtant ce que fit Kai Hansen durant les glorieuses années 80-90. Après avoir exercé ses talents de guitariste chez Helloween , ou il participa à la production des deux keepers, Hansen réunit un nouveau groupe et enregistre rapidement un…

dark tranquility: Atoma

Né en suède, dark tranquility a sue se forger une solide réputation dans le milieu du death mélodique. Sortie fin 2016, atoma est le onzième album des suédois. Une sortie qui fut soigneusement préparé, le groupe ne laissant filtrer que deux titre sur la toile. C’est précisément via un de ses extraits que votre serviteur…