David Bowie : live in santa monica

Depuis la mort de Bowie, de nombreux livres sont ressortis des placards pour venter la créativité d’un des compositeurs les plus inspirés du rock. Pourtant, ce n’est pas les expérimentations alambiqués de la période Berlinoise qui ont value à Bowie ses plus belle heures. Certes, low , heroes et lodger font partie des grandes œuvre…

Lynyrd Skynyrd: one more from the road

Doit ont encore présenté lynyrd skynyrd ? Maillon essentiel dans l’évolution du rock sudiste, leurs passion pour le rock anglais à permit à ces musiciens de révolutionner l’héritage des frères Allman. Enregistré dans des conditions catastrophiques, entre deux bagarres avec ses producteurs, le premier album des sudistes est déjà un classique. Vint ensuite le second…

Iron Maiden : live after death

Lors de ma conférence sur le rock/metal , « the number of the beast » me servit de repère pour présenter la séparation de la culture rock et métal. Il est vrai qu’en changeant de chanteur, maiden a définitivement tiré un très sur les sonorités hard rock/punk de ses débuts, pour produire des albums plus…

thin lizzy : live and dangerous

Repéré avec le single wisky in the jar, les écossais de Thin lizzy finissent par séduire l’Amérique avec l’album jailbreak , sortie en 1976. Suivront deux albums, ou brille le tallent de composition d’un Phil Lynott, qui prend un malin plaisir à marier le hard rock et folklore irlandais. Premiers d’une longue série de live,…

Steppenwolf : live

Le rock est rarement tendre avec ses vieilles légendes et le début des années 70 a vue le déclin de toute une génération de groupe que l’on croyait indétrônable. Parmi les exemples les plus marquant on trouve bien sure les beatles qui ce sépare en 1971 après plusieurs années de tension. Mais surtout certains groupes…

creedence Clearwater revival : live in europe

Lorsque l’on parle d’intégrité artistique et d’anti conformisme les musiciens du creedence clearwater revival pourrait être cité comme exemple. Lorsque live in europe sort cela fait déjà trois ans que les américains récoltent les honneurs grâce a un rock fifties qui fait le bonheur des rock critique de tous poils. Il est vrai qu’entre 1968…