The Byrds : Mr Tambourine Man

Avant d’être le berceau du mouvement psychédelique , la Californie fut surtout une terre de folk. D’ailleurs, du gratefull dead à country Joe and the fish , la plupart des groupes d’acids rock ont démarré dans le mouvement folk.C’est dans cette Californie bercé par le folk que Clark, Mcguin et Crosby , le trio fondateur…

Johnny Cash : At San Quentin

Sa guitare en bandoulière, Johnny Cash subit les directives ridicules du maton qui l’amène sur scène. Il ce dit que l’événement qui ce prépare aujourd’hui ne doit pas enchanter cet homme, après tout on ne forme pas des matons pour leurs apprendre la compassion. Non, en cette année 1969, la mentalité dominante veut sans doute…

the band : the band

On peut dire que les membres du band ont appris le métier à la dure. D’abord nommé the Hawk , les Canadiens deviennent les musiciens du chanteur rockabilly Ronnie Hawkwins. Très populaire à Toronto, il maintenait sa suprématie en embauchant dans son groupe tous les musiciens susceptible de lui faire de l’ombre. C’est ainsi qu’après…

Crosby Still Nash and Young : Déja vue

En 1964 , une bande de musiciens Californiens commencent à expérimenter un rock mélodique, qui laisse voir l’influence de la british invasion. Surtout marqué par les mélodies électriques des beatles, les Byrds décident de marier ces douces mélodies et la grandiloquence de la folk.

Bob Dylan : Blonde on blonde

Jeune musicien inspiré par les écrit de Kerouac, Dylan débarque à New York en 1961 afin de rendre visite au folk singer Woody Guthrie. Epuisé par le harcèlement Mccartiste et la chorée d’Hutington , Guthrie est hospitalisé depuis la fin des années 50.

Neil Young : rust never sleep

L’histoire de Neil Young commence en 1965 , lorsque celui-ci rencontre Stephen Still. Les deux musiciens envisagent vite de créer un groupe mais, trop occupé par leurs activités respectives (Young a déjà son groupe et Stills est musicien de studio) , ils se perdent de vue. Quelques semaine plus tard , lorsqu’il entend les byrds…

Bruce Springsteen : Born to run

Connue pour avoir fait signer à Bob Dylan un de ses premiers contrats, John Hammond croit tenir son deuxième gros coup lorsqu’il entend les compositions d’un petit gars du new jersey. Nous sommes en 1972, et le petit gars ce nomme Bruce Springsteen.